Quelle huile essentielle pour lutter contre la perte des cheveux ?

La calvitie, aussi appelée alopécie androgénétique, désigne la perte définitive des cheveux. Tous les êtres humains perdent envions 40 à 100 cheveux par jour, ce phénomène est naturel et tout à fait normal. C’est au-delà des 100 cheveux perdus par jour que l’on peut alors parler de perte de cheveux, voire même de calvitie.

Le phénomène de calvitie touche presque 1 homme sur 3 âgé entre 20 et 30 ans. Pour les hommes âgés de 50 ans, selon les chiffres de la Société française de dermatologie, ce n’est pas moins de 50% d’entre eux qui en sont atteints.

Même si la calvitie masculine reste plus fréquente et apparaît plus tôt que chez les femmes, les femmes peuvent elles aussi y être confrontées. Selon l’IFOP, 2 % des femmes déclarent être atteintes de calvitie. Mais contrairement aux hommes, ce chiffre n’augmente pas pour les femmes plus âgées.

Il est important de faire le distinguo entre la perte des cheveux qui peut être temporaire et épisodique, et la calvitie qui, quant à elle, est définitive.

De nos jours, il existe beaucoup de traitement pouvant ralentir la chute des cheveux pour un homme ou pour une femme. Mais, pour une personne atteinte de calvitie, retrouver une chevelure dense et naturelle ne sera possible qu’en choisissant d’avoir recours à une greffe de cheveux (exemple : avant / après greffe de cheveux).

Quelles sont les causes de la perte des cheveux ?

La calvitie, qu’elle soit partielle ou totale, peut avoir plusieurs origines. La plus fréquente est d’ordre génétique et héréditaire. L’alopécie androgénétique peut aussi être liée à un facteur hormonal.

En ce qui concerne la perte des cheveux, ce phénomène peut se faire de manière plus ou moins progressif et peut être déclenché ou accentué par un dérèglement du sommeil, par du stress important, par le tabac ou encore la dépression.

Il est évident que la perte de cheveux préoccupe quotidiennement les hommes et les femmes qui en sont victimes. En effet, certaines personnes auront beaucoup de difficulté à vivre avec et cela peut même entraîner une perte de confiance et d’estime de soi.

Heureusement, il existe de nombreux traitements pour arrêter la perte des cheveux et favoriser la repousse. Il existe des traitements médicamenteux, mais aussi des alternatives douces et naturelles permettant à la personne de voir ses cheveux repoussés et fortifiés.

Les huiles essentielles comme alternative pour lutter contre la chute des cheveux.

Comme expliqué précédemment, la chute des cheveux est un phénomène hormonal. Il est ainsi possible d’avoir recours à des compléments alimentaires et autre produits fortifiants pouvant aider à minimiser la chute des cheveux. N’hésitez pas à vous rendre en parapharmacie et à demander conseil auprès d’un professionnel.

Pour remédier à la chute de cheveux, il est évident que l’aromathérapie constitue un véritable atout et a déjà fait ses preuves !

En matière de cuir chevelu, il existe de nombreuses huiles essentielles régénérantes et tonifiantes pouvant agir sur la perte des cheveux.

Totalement naturelles et sans effets non désirés, les huiles essentielles sont idéales pour ralentir le phénomène et stimuler la repousse des cheveux. Surtout, il est important de souligner que ces huiles essentielles ne perturberont pas l’équilibre du cuir chevelu et de son environnement.

C’est notamment le cas pour l’huile essentielle Pimenta Racemosa oui Huile de Bay, qui aura un impact positif et appréciable dans cette lutte contre la chute des cheveux.

L’huile essentielle Pimenta Racemosa est un excellent tonique capillaire. Cette huile essentielle favorise l’irrigation sanguine du cuir chevelu et contribue à la diminution de la chute de cheveux. Elle aide à réguler la production de sébum et de ce fait favorise la protection des cheveux et de l’ensemble du cuire chevelue.

Utilisée en usage local, l’huile essentielle Pimenta Racemosa peut être incluse dans les soins quotidiens pour les cheveux. Ainsi, il est tout à fait possible d’en mettre une goutte dans les shampoings, dans les masques et autres produits pour cheveux avant de réaliser les soins comme d’habitude.

En cas de calvitie avancée, quelle est la solution pour retrouver une chevelure naturelle ?

Comme expliqué, la perte de cheveux peut se faire de manière plus ou moins progressive, elle peut être ralentie mais pas stoppée.

Lorsque que le diagnostic de calvitie est fait, il est important de déceler quel est son niveau de progression et d’avancement.

Pour ce faire, il existe des échelles de graduation pour les hommes et pour les femmes qui permettent d’identifier le stade de la calvitie. (Pour les hommes, il s’agit de l’échelle de Norwood et pour les femmes de l’échelle de Ludwig).

Selon le stade de calvitie, la greffe de cheveux est alors la solution pour obtenir une restauration capillaire et retrouver une chevelure abondante à l’aspect naturel.

La greffe de cheveux est une opération qui consiste à prélever des cheveux à l’arrière de la tête, appelée la zone donneuse, et de les réimplanter dans les zones dégarnies, appelées les zones receveuses. La greffe de cheveux est un traitement qui garantit une repousse des cheveux de manière définitive et naturelle.

Depuis quelques années, cette pratique s’est largement démocratisée et de plus en plus de personnes atteintes de calvitie ont recours à la greffe de cheveux.

Si les tarifs en France sont élevés, les tarifs appliqués dans des centres spécialisés dans la greffe de cheveux situées e Hongrie sont beaucoup plus abordables.

A ce titre, il est tout à fait possible de d’avoir recours une greffe de cheveux qualitative et parfaitement réalisée tout en économisant 50% par rapport à la France. Pour réaliser une greffe de cheveux en Hongrie par exemple, le plus important est de se faire accompagner afin de choisir la bonne clinique composée de docteurs experts dans le domaine. Pour ce faire, vous pouvez faire confiance à des agences de « tourisme médical » françaises qui vous guideront et sécuriseront votre projet de greffe de cheveux à l’étranger.

Laisser un commentaire